HR Toolkit


Apprentissage, formation et développement

Facteurs ayant une incidence sur le travail et l'apprentissage au sein des organisations communautaires

Les organisations communautaires et leurs employés œuvrent dans un environnement qui a beaucoup évolué ces dernières années :

  • Concurrence pour les employés compétents
  • Attirer et conserver les employés devient de plus en plus difficile
  • Besoin de compétences additionnelles
  • Le financement de la formation et du développement professionnel des employés — une source de préoccupation
  • Moins de sécurité d’emploi
  • Manque d’occasions d’avancement

Tous ces changements nous font réaliser l’importance d’investir dans l’apprentissage, la formation et le développement professionnel du personnel en place.

 

Concurrence pour les employés compétents

La concurrence est plus grande pour s’assurer les services d’employés compétents et elle s’intensifiera au fur et à mesure que les baby-boomers prendront leur retraite.

Le RCRPP a publié le rapport Job Quality in Non-profit Organizations dans lequel on mentionne que le secteur sans but lucratif dispose d’une main-d’œuvre instruite ayant « un bon sens de l’organisation et de solides compétences en matière de gestion de projet ». D’autres secteurs du marché du travail recherchent aussi ces compétences.

 

Attirer et conserver les employés devient de plus en plus difficile

À mesure que s’avive la concurrence pour les employés, il sera de plus en plus difficile de les attirer et de les conserver. Comme le souligne le rapport Job Quality in Non-profit Organizations, afin que votre organisation demeure un milieu de travail attrayant qui offre des emplois de qualité, il convient d’offrir au personnel des possibilités d’apprentissage :

« La possibilité de développer et d’utiliser ses compétences et ses aptitudes constitue un aspect important d’un “emploi de qualité”; d’autres indicateurs pertinents sont l’accès à une formation structurée, les possibilités d’apprentissage en milieu de travail et les perspectives de promotion et de cheminement professionnel. »

 

Besoin de compétences additionnelles

Dans le rapport du RCRPP intitulé Skills and Training in the Non-profit Sector, les auteurs soutiennent que, en vertu de l’information dont ils disposent, « on peut s’attendre à ce qu’une forte proportion d’employés estiment qu’ont augmenté les exigences requises en matière de compétences, et c’est effectivement le cas ». Cela est particulièrement vrai pour les professionnels travaillant dans le secteur communautaire.

 

Le financement de la formation et du développement professionnel des employés — une source de préoccupation

L’obtention d’un financement suffisant demeure une source de préoccupation et, alors que s’accroît le besoin de consacrer des ressources à la formation et au développement professionnel, on n’a pas toujours les ressources nécessaires. En fait, en période d’incertitude financière il peut arriver qu’on sabre d’abord dans les dépenses liées à la formation et au développement professionnel.

 

Moins de sécurité d’emploi

Les employés du secteur (et les employés en général) ont moins de sécurité d’emploi qu’auparavant. On répète constamment aux gens que, durant leur vie active, ils peuvent s’attendre à travailler pour de nombreux employeurs et même à changer plusieurs fois de carrière. Confrontés à cette réalité, les employés sont à la recherche d’employeurs qui leur donneront l’occasion d’acquérir des compétences transférables.

 

Manque d’occasions d’avancement

La plupart des organisations du secteur ont une structure organisationnelle aplatie (comptant peu de niveaux hiérarchiques), ce qui veut dire qu’il n’y a pas beaucoup de possibilités d’avancement. Le personnel et les organisations doivent accepter le fait que l’avancement professionnel n’est pas le seul critère de la satisfaction au travail. Une alternative consiste à offrir de nouveaux défis aux employés, soit dans le cadre de leur emploi actuel, soit dans le cadre d’un autre emploi semblable.

 

Prochaine section : Offrir la formation et le développement professionnel