HR Toolkit


Un milieu de travail convivial

Régimes de travail souples

HR Management Standards

Norme de gestion RH correspondante:

Norme 4.2
L’organisation favorise pour son personnel la conciliation travail-famille.

Horaire flexible ou horaire libre

Voici les formes les plus courantes d’horaire flexible :  

  • Horaire flexible ou horaire libre. Par exemple, un employé travaille de 10 h à 18 h plutôt que de 8 h à 16 h. Lorsque les employés arrivent à des heures différentes le matin, on parle d’« horaire décalé ». 
  • Semaine de travail comprimée. Par exemple, quatre jours de 10 heures, ou neuf jours par quinzaine. 
  • Travail à temps partiel. 
  • Partage d’emploi (ou emploi partagé). Il s’agit d’une forme particulière et structurée du travail à temps partiel, revêtant divers modes. Un partage 50/50 est courant mais ce n’est pas la seule possibilité. Certains employeurs préfèrent que les deux employés aient au moins une journée en commun, de façon à pouvoir partager l’information et se renseigner mutuellement sur les tâches à accomplir et les questions courantes.

Avantages des horaires flexibles ou libres

Pour les employés :

  • Éviter la circulation aux heures de pointes. 
  • Un meilleur contrôle du temps libre. 
  • Avantages de la conciliation travail-vie personnelle, par exemple, pouvoir mener un enfant à l’école, ou chez le dentiste ou le médecin; commencer à travailler plus tard ou partir plus tôt pour permettre la pratique d’un sport.
  • Faculté de travailler pendant les périodes calmes et d’accomplir davantage. 

Pour l’employeur :

  • Prévoir l’accomplissement des tâches sur une plus longue période de la journée. 
  • Recruter et conserver des employés appréciés qui ont d’autres engagements ou d’autres intérêts dans la vie.
  • Faire une utilisation plus efficace des installations, des bureaux, des ordinateurs, etc. 
  • Continuité et présence d’un employé alors qu’un autre est absent.

Principaux enjeux au sujet des horaires flexibles

  • Confiance et supervision. 
  • La communication entre les employés qui, travaillant à des heures différentes, se rencontrent moins souvent.
  • L’intégration des employés à temps partiel et de ceux qui partagent un emploi. 
  • Traiter équitablement tous les employés. 

Outils pour la gestion des horaires flexibles 

  • Des politiques claires sur les heures de travail — Les horaires flexibles peuvent présenter tout un défi, surtout pour les petites organisations. Il peut y avoir des jours où personne n’est au bureau parce que tous les employés ont travaillé la veille au soir pour un événement spécial. Un employé mécontent quittant son emploi peut réclamer des centaines d’heures en temps supplémentaire pour lesquelles vous n’avez aucun relevé. Quelqu’un peut devoir prendre un congé justifié par le stress parce qu’il n’a pris aucun congé en compensation de ses heures supplémentaires. Ce genre de situation illustre l’importance d’avoir des politiques RH claires et efficaces.
  • Comptabilisez les heures travaillées — Indiquez clairement à vos employés s’ils doivent comptabiliser leurs heures de travail et, si oui, comment ils doivent le faire. En faisant le relevé des heures, vous pouvez calculer le salaire horaire de chaque employé, constater si certaines tâches sont trop lourdes ou trop légères. Le relevé des heures travaillées peut également vous permettre de comprendre et de soulager le stress des employés et de prévenir des demandes d’indemnisation imprévues et des poursuites de la part d’employés insatisfaits.

Cliquez ici pour voir des exemples de politiques sur les heures de travail et les heures supplémentaires.

Accédez à des renseignements sur les lois et les normes du travail.


Lieu de travail variable

Les lieux de travail variables comprennent le domicile, les bureaux satellites et le travail mobile. Quels sont les avantages des lieux de travail variables?

Avantages pour les employés

  • Moins de temps perdu pour les déplacements domicile-travail. 
  • Un contrôle accru du moment où le travail est effectué. Par exemple, un employé peut choisir de travailler le soir et de passer du temps avec ses enfants l’après-midi. 
  • Échapper aux interruptions quotidiennes du bureau.
  • Améliorer la conciliation travail-vie personnelle. 

Avantages pour l’employeur

  • Diminuer les besoins pour ce qui est des locaux de l’organisation : locaux plus petits, moins de mobilier et d’équipement.   
  • Moins de places de stationnement à prévoir.
  • Réduire l’absentéisme et les retards.
  • Accroître la productivité en raison de la diminution des distractions ou des interactions avec les collègues.

Importants principes de gestion en ce qui a trait aux lieux de travail variables

Le but des lieux de travail variables est de faire en sorte que le travail soit accompli de la façon la plus efficace, à partir du lieu le plus efficace. Voici quelques suggestions qui peuvent contribuer à cette efficacité :

  • Entretenir un échange suivi de communication entre le gestionnaire et le travailleur à distance, et entre ce travailleur et ses collègues — ce qui est particulièrement important si cet employé travaille seul.
  • Utilisez divers modes de communication : rencontres personnelles, communications téléphoniques ou par courriel. Les rencontres personnelles conviennent mieux pour d’importantes tâches de gestion axées sur la motivation, l’esprit d’équipe, la gestion du rendement, ainsi que pour l’introduction de changements au niveau du travail ou de la relation avec l’employé. Les communications téléphoniques peuvent être efficaces pour la planification, l’examen et la stratégie. Les communications par courriel conviennent particulièrement pour transmettre de brefs messages et confirmer des conversations.
  • On peut devoir rendre officiels certains processus informels — p. ex., des commentaires et suggestions formulés lors du lunch ou de la pause café peuvent devoir être communiqués par courriel aux employés travaillant hors des locaux de l’organisation. 
  • Soyez très organisé et planifiez soigneusement. Le fait d’être obligé de tenir des rencontres personnelles découle souvent d’un manque d’organisation, les gestionnaires devant passer tout leur temps à réagir à des situations et à résoudre des problèmes qui surviendraient moins souvent si le travail était bien organisé.
  • N’oubliez pas vos employés qui travaillent hors des locaux de l’organisation. Assurez-vous qu’ils aient accès aux possibilités de formation et de promotion. Le parcours de carrière est important pour tous les employés, quel que soit le lieu où ils travaillent.
  • Donnez une orientation adéquate au personnel qui travaille dans les locaux de l’organisation; qu’il soit assuré que tous les employés — quel que soit leur lieu de travail — fournissent leur part de travail.
  • Bâtissez l’esprit d’équipe entre les employés travaillant dans les locaux de l’organisation et ceux qui travaillent à l’extérieur, en invitant ceux-ci à un dîner spécial, à une formation ou à une autre activité.
  • Demandez aux employés travaillant à domicile de travailler occasionnellement au bureau afin de demeurer en contact avec les réalités du milieu de travail.



Régimes de travail souples – mise en oeuvre

Good Practice

Autant que possible, prêtez attention à la qualité des résultats du travail de vos employés plutôt qu’au nombre d’heures de travail. 


Posez-vous les questions essentielles

  • Quelles répercussions les horaires de travail flexibles ou les lieux de travail variables auront-ils sur votre service à la clientèle?
  • Quels sont les avantages pour les employés et pour l’organisation?
  • Quels sont les problèmes éventuels? Pourrez-vous les résoudre? 
  • Combien en coûtera-t-il en temps, en effort et en argent pour assurer la réussite des régimes de travail souples? 
  • Une formation devra-t-elle être donnée pour que les gestionnaires et les autres employés aient les connaissances et les compétences nécessaires pour assurer l’efficacité des nouveaux régimes de travail?

Cernez les options possibles

  • Demandez aux employés — p. ex., au moyen d’un sondage — ce qu’ils désirent. 
  • Menez une vaste consultation : auprès d’autres organisations, de la clientèle, des membres du conseil d’administration, des bénévoles et des employés. 

Élaborez les politiques 

  • Passez en revue les options, examinez leurs avantages et inconvénients. 
  • Choisissez les options.
  • Rédigez des politiques et procédures pour la mise en œuvre et le contrôle. 

Faites connaître les changements

  • Informez le conseil d’administration, la clientèle, le personnel, les bénévoles, le grand public.

Effectuez un essai pilote pendant une certaine période et faites-en l’évaluation 

Modifiez ou prolongez le programme, au besoin 

Contrôlez et évaluez 


Prochaine section : Communications interpersonnelles